le squeeze play

Vous avez un doute sur la façon dont vous avez joué une main ? C'est le forum pour en discuter...

Modérateurs : Forum Pokeralille, M.Rik, rocknr14, djobi_djoba, Membres du comité d'administration

Avatar de l’utilisateur
nodread
Full
Full
Messages : 5404
Inscription : Mercredi 20 Avril 2005 17:56

Messagepar nodread » Mardi 04 Décembre 2007 01:09

86 vs une paire superieur = 20/80
86 vs ax (x superieur) = 35/65

+ toutes les mains ou ca va folder (c est quand meme le but)

avec 72 tu arrives plutot a :

72 vs paire = 10/90 (pratiquement)
72 vs ax = 30/70

avec des connectors tu gagnes presque 10% face a une paire et 5% face a ax donc ce n est pas negligeable de choisir quand meme sa main pour le faire...
Rufflion Sound - Reggae addict

“whenever I start feeling sad cuz I miss you I remind myself how lucky I am to have someone so special to miss.”
Avatar de l’utilisateur
K4T4N4
Deux paires
Deux paires
Messages : 329
Inscription : Samedi 24 Février 2007 23:48

Messagepar K4T4N4 » Mardi 04 Décembre 2007 01:12

Ici il a un M = 7 quand il fait le move.
Pour moi ça ressemble plus à un vol qu'à un squeeze play mais je ne suis pas un expert.

J'ai plus tendance à le faire quand un joueur à relancer la blind et quand un autre suit. Je préfère ce move au bouton ou juste avant en effectuant une grosse relance et en étant pas trop short.

J'ai remarqué que j'étais en général plus respecté qu'avec le même move en SB.
vincent descamps
Deux paires
Deux paires
Messages : 300
Inscription : Dimanche 29 Avril 2007 19:21

Messagepar vincent descamps » Mardi 04 Décembre 2007 13:14

C un moove trés intérréssant, la questions du sujet n'est pas d'envoyer tapis avec tel ou tel mains, il s'agit de choisir le bon moment pour gratter, a priori quoi kil arrive t'as pas envie d'etre payer... C'est du grattage la questions c'est pas de te dire tiens avec 7 et 2 tapis ou pas.

La c'est regarder le stack des joueurs leurs images et gratter leur call de blindes si c'est le bon moment, c'est clair que c'est un moove delicat mais si tu maîtrise ce genre de moove ca te permet de rester dans la partie.

Aprés si t payer tu peut que dire: oops !!!
Avatar de l’utilisateur
epsimax
Quinte
Quinte
Messages : 2912
Inscription : Mercredi 27 Décembre 2006 15:55
Pseudo Winamax : epsimax

Messagepar epsimax » Mardi 04 Décembre 2007 14:45

Tient 2 exemple tiré du tournois d'hier soir sur winamax

1) UTG j'ouvre JJ blind 300/600 j'ai 11,5K
Je limp

arrivé à la BB, 3 limper et sb qui fold.
la BB envoie 2000

Je relance à 4500

La BB boite pour 10K

Après réflexion je décide de call. moyenne des stack autour de 7K, j'aurais pu fold c'est peut être une erreur de call...

La BB retourne 46s...

Ici la relance de 2K été ptete un peu juste. Une fois que je surrelance après un limp UTG par contre c'est ultra dangeureux son move a tapis mais j'aurais pu passé vu son stack.


2) On arrive à 20 joueurs. blind 600/1200.
j'ai 44 en UTG+1 stack 13K. Je suis a deux doigt de fold mais je fini par me décider à limper.
Un limp milieu de parole, la sb limp et la BB relance à 6600 (il me semble) avec un stack dans les 12K (il me semble aussi).
5400 à mettre pour 9900 au pot. Je décide finalement de fold comme tout les autres et la BB prend le pot.

Ici j'ai une ptite question...
N'aurais je pas du envoyer la boite vu la possibilité de sqeeze play?
Le range des mains adverses est assez large. J'ai 10 paires qui me battent largement et je suis en coin flip avec un jeu fait pour quasiment tous le reste. Mais le move me semble interressant car l'adversaire n'a pas forcement une main et même si il a une main si elle n'est pas énorme il y a des chances qu'il ne paye pas... Qu'en pensez vous?
Avatar de l’utilisateur
clouclou
Brelan
Brelan
Messages : 1188
Inscription : Lundi 28 Février 2005 20:45

Messagepar clouclou » Vendredi 05 Décembre 2008 17:47

xxxxx a écrit :Moi je dis qu'il faut quand même toujours se méfier d'un limpe UTG...
Et aux tables lilloises, faut de plus en plus s'en mefier...


+1
Avatar de l’utilisateur
nodread
Full
Full
Messages : 5404
Inscription : Mercredi 20 Avril 2005 17:56

Messagepar nodread » Mardi 24 Mars 2009 04:43

LE SQUEEZE PLAY

2008-07-22, par Lawrence Shaw pour fr.pokernews.com

Image

Le poker est un jeu fantastique puisque vous jouez contre de véritables adversaires, et non contre un casino par exemple. C'est pourquoi, vous n'avez pas à élaborer une stratégie prédéfinie avant de vous installer à la table. Néanmoins, vous devez vous ajuster au style de jeu de vos adversaires. Vous jouez contre des personnes, et ces personnes là aiment mentir de temps en temps. C'est souvent grâce à un bluff que vous pouvez vous adjuger un pot qui n'était pas destiné à vous si vous aviez à faire un showdown.

L'un de mes bluffs préférés est le squeeze. Ce genre de technique s'opère lorsque l'on effectue une sur-relance après que deux joueurs soient rentrés dans le coup, dont l'une a relancé et l'autre simplement payé. Le relanceur initial est alors coincé entre vous et le joueur qui a s'est contenté de juste payer. Ce type de "move" est appelé un squeeze.

Le relanceur initial peut éventuellement avoir la cote, ce qui le poussera à vous suivre, mais le fait qu'un autre joueur doit encore parler derrière lui et le fait qu'il n'ait aucune idée de ce qu'il va faire, le poussera à coucher sa main. Suite à cela, le deuxième joueur pensait tout d'abord qu'il avait une assez bonne main pour suivre une relance en position, mais maintenant qu'il doit faire face à une sur-relance, il pensera que sa main n'est plus aussi bonne. Il jettera alors sa main et vous remporterez le pot.

Si votre squeeze se passe comme prévu, cela vous procurera un merveilleux sentiment. Avec cette technique, vous pourrez remporter de nombreux pots, surtout si les blindes sont hautes. Néanmoins, vous devez prendre en compte de nombreux détails afin que votre squeeze se déroule parfaitement.

1. Premièrement, vous devez être persuadé que le relanceur initial n'ai pas une assez bonne main pour payer votre sur-relance. Un tell sur ce joueur vous sera d'une grande aide, mais dans la plupart des cas, une simple observation des joueurs de la table vous permettra de repérer les agresseurs qui relancent avec des mains marginales.

2. Le second joueur doit payer votre sur-relance. S'il vous sur-relance , vous pouvez être sur qu'il possède une belle main et vous aurez plus qu'à coucher votre main. S'il paye simplement votre relance, il pourrait alors posséder une grande variété de mains à tirage qu'il souhaite jouer contre un seul joueur.

3. Vous devez avoir une image très solide, l'image d'un joueur très tight. Donc, n'essayez pas cette technique après avoir été attrapé sur un bluff sur le coup d'avant.

4. Ne tentez pas de faire ce genre de move à deux reprises dans une même session car votre jeu va alors être démasqué.

Si vous arrivez à effectuer un squeeze avec succès, vous pourriez gagner énormément de jetons. voici un exemple de squeeze qui s'est déroulé durant les WSOP 2004:

Nous sommes à la table finale, il reste 7 joueurs à la table.

Petite blinde: Glen Hughes 2.375.000 en jetons
Grosse blinde David Williams 3.250.000 :Ah :Qc
1. Josh Arieh 3.890.000 :Kh :9s
2. Al Krux 2.175.000
3. Greg Raymer 7.920.000 :Ac :3c
4 Matt Dean 3.435.000
5. Dan Harrington 2.320.000 :6h :2d

Les blindes sont de 40.000/80.000 avec 10.000 d'ante. Donc le pot est d'ores et déjà de 190.000.

Josh Arieh ouvre avec une relance à 225.000, ce qui représente un petit peu moins de 3 grosses blindes. Il est sans aucun doute l'un des joueurs les plus actifs de la table.

Al Krux couche sa main.

Greg Raymer n'a pas eu une main depuis un bon bout de temps et décide de payer avec :Ac :3c .

Matt Dean couche sa main.

Dan Harrington pouvait très bien coucher son :6h :2d mais le fait que Greg Raymer ait payé a crée le scénario idyllique pour effectuer un squeeze. La table jouait assez large et les joueurs étaient tentés de payer une relance afin de voir un flop. Une relance standard de 500.000 n'allait pas être suffisante dans cette situation. Ainsi, Harrington décide de relancer à 1.200.000.

Glen Hughes couche sa main.

David Williams a alors la meilleure main de la table avec AQ, mais face à une relance, un call puis une grosse sur-relance, il ne pouvait pas se permettre de jouer cette main. Il décide alors de la coucher.

Josh Arieh ne se sentait pas de jouer son K-9 avec deux joueurs derrière lui, donc il décide de jeter sa main.

Greg Raymer doit alors se dire qu'il est face à un as avec un meilleure kicker, ou face à une paire moyenne. Il jette alors sa main.
Rufflion Sound - Reggae addict



“whenever I start feeling sad cuz I miss you I remind myself how lucky I am to have someone so special to miss.”

Revenir vers « Hand discussion »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité